Supporter le froid quand on vient des îles : conseils de Sylvia Payet

Sep 8, 2012
S'installer

[[[img src="left" alt="jpg/logoNissan-2.jpg" align="" ]] # Des variations de température importantes Tout d’abord, il faut savoir qu’en métropole, les écarts de températures au cours d’une même journée peuvent couramment dépasser les 10°C. Il n‘est donc pas inutile de regarder les prévisions météo horaires pour la journée sur internet afin de s’habiller en conséquence. Certains sites vous fournissent une prévision de la température ressentie pour tenir compte d’autres facteurs tels que le vent (par exemple sur meteo.msn.com). Par ailleurs, suivant la période de l’année et le niveau de chauffage, les écarts de températures entre l’extérieur et l’intérieur peuvent avoisiner les 15°C. # Bien se vêtir Si la multiplication des couches est la solution la plus évidente pour s’adapter au mieux à la température ambiante, il ne faut surtout pas négliger un point important : la composition ! Le coton est une matière idéale pour la vie sous les tropiques. Cependant, si vous ne voulez pas ressembler à Bibendum sous tous vos pulls en coton l’hiver, tout en ayant toujours froid, il va falloir vous orienter vers des matières plus adaptées. Les vêtements en fibres polaires sont légers, chauds et confortables ; ils ont un petit côté sportswear. Il faut bien les choisir car les textiles polaires de qualité médiocre ont tendance à boulocher. Pour les grands froids, privilégier si vous le pouvez les vêtements contenant de la laine : ceci est valable aussi bien pour les pulls, que pour les bonnets, les écharpes ou encore les chaussettes ! Plus le pourcentage de laine est élevé, plus le vêtement vous tiendra chaud. Attention, le prix sera sans doute plus élevé que des textiles contenant un plus grand pourcentage de matières synthétiques telles que l’acrylique, et l’entretien des pulls risque également de demander plus de délicatesse. Cependant, il existe différents moyens de se procurer des vêtements en laine (voire même en cachemire, plus cher, mais aussi plus chaud et plus fin) à moindre coût. Vous pouvez bien sûr profiter des soldes d’hiver, vous rendre sur les sites en ligne de ventes privées (fr.vente-privee.com) ou encore tricoter vous-même votre pull ou votre écharpe, tout en profitant des soldes sur les fils par exemple (www.phildar.fr/Apprendre-a-tricoter.r.html) ! La laine a également tendance à boulocher, mais sachez que dans ce cas, il existe des rasoirs à bouloches pour redonner un coup de neuf à vos pulls ! En attendant la bonne occasion de pouvoir acquérir ces nouvelles matières, vous pouvez toujours mettre les vêtements que vous avez déjà en rajoutant par exemple une couche de sous-vêtements adaptés par-dessous. Différentes marques existent (disponibles dans les catalogues pour la vente par correspondance ou sur internet), la plus célèbre étant sans doute Damart, avec sa gamme de sous-vêtements Thermolactyl (caleçons, tee-shirt, chaussettes,…). Pas de laine ici, ce sont des matières synthétiques qui vous tiendront chaud. Là encore, n’hésitez pas à profiter des périodes de soldes ! Enfin, si vous avez décidé de profiter des sports d’hiver, vous voudrez sans doute acquérir une veste et un pantalon de ski respirants, ainsi que des moonboots. Vous pouvez même vouloir utiliser la veste de ski lors de vos sorties urbaines pour les jours les plus froids, au cœur de l’hiver, avec des chaussures fourrées cette fois. # Soigner sa peau Vous savez maintenant que deux écharpes ne sont pas forcément équivalentes et après une petite séance shopping, vous êtes tellement bien couvert qu’il n’y a plus que quelques petits centimètres carrés de peau qui dépassent entre l’écharpe et le bonnet. Mais savez vous que cette peau va réclamer un soin particulier en hiver ? Le vent et le froid vont agresser votre peau et la rendre plus sèche, en particulier au niveau du visage et des mains, pour finir par faire apparaître des gerçures. Pour éviter ces désagréments, il faut bien nourrir la peau avec une crème plus riche (en matière grasse) que d’habitude. Pensez aux produits cosmétiques naturels (économiques et plus efficaces) que vous pouvez facilement trouver sur internet (par exemple sur www.mondebio.com), voire même que vous pouvez fabriquer vous-même à moindre coût (www.aroma-zone.com/aroma/recettes.asp) ! # Se réchauffer Une fois rentré chez vous, pensez aux infusions pour lutter contre les coups de froid : fruits rouges, agrumes, menthe-cannelle, … vous en trouverez sans doute au moins une à votre goût ! Pensez également aux diffusions atmosphériques d’huiles essentielles pour mieux respirer et lutter contre les infections. Si vous avez toujours froid chez vous et que vous soupçonniez le chauffage collectif de n’être pas suffisant, vérifiez que le radiateur n’a pas besoin d’être purgé ou s’il existe une vanne d’arrivée pour votre appartement (par exemple dans un placard dans le couloir) et le cas échéant, sa position par rapport à celles de vos voisins (le précédent locataire a pu diminuer ainsi le niveau de chauffage sans que vous le sachiez). Si toutefois vous deviez recourir à l’utilisation d’un chauffage d’appoint, les radiateurs rayonnants sont à privilégier pour des petits budgets et des pièces de type chambre. Sachez cependant qu’il n’est pas bon de surchauffer une pièce. Si vous avez encore froid, pensez aux plaids et vérifiez que vous avez bien choisi la couette adaptée à la température de la pièce. Enfin vous pouvez jouer sur la composition de votre linge de lit (la flanelle réchauffant plus que le coton), voire même utiliser des bouillotes. Il faut savoir qu’il existe même des bouillotes à main que l’on peut emporter partout avec soi et qui sont réutilisables indéfiniment. Il suffit d’appuyer fortement pour qu’elles dégagent de la chaleur pendant quelques minutes. # Même en été Enfin, il vaut mieux être prévenu : suivant la région où vous serez, les températures en été peuvent ne pas être celles auxquelles vous étiez habitué sur votre petit bout de terre paradisiaque… surtout si vous êtes dans le nord du pays. Là on parle de pulls d’été (des pulls en coton cette fois, qui seraient presque équivalents à ceux que certains mettent en hiver sous les tropiques) ! Pour les filles qui désespèrent de pouvoir porter encore leurs jupes légères, pensez aux leggings ou aux collants (en laine s’il le faut) avec une jolie paire de bottines (à réassortir avec des jupes longues en laine en hiver). Les soins de la peau sont également à adapter en été : ils doivent être choisis plus légers (c’est-à-dire contenir plus d’eau). Voilà, vous êtes maintenant parés pour affronter les températures hivernales, n’hésitez plus : profitez des sports d’hivers et des ballades dans les rues enneigées des villes parées de leurs plus belles décorations de Noël !