Les jeunes, premières victimes de la crise en Europe

Dec 10, 2012
Europe

[[[img src="center" alt="jpg/image.jpg" align="" ]] 22,7 % des jeunes sont ainsi à la recherche d'un emploi dans l'Union européenne. Ce qui laisse présager une génération "perdue" (22,8 % dans la zone euro). L'Espagne et la Grèce sont particulièrement touchées par ce fléau, et enregistrent un taux catastrophique de 52,9 % et 55,4% respectivement, alors que l'Allemagne tire son épingle du jeu avec 8,1 % de jeunes au chômage dans le pays. Le Portugal (35,9 %), l'Irlande (34,7 %), l'Italie (34,5 %) et la Slovaquie (31,5 %) dépassent la barre fatidique des 30 %. A l'inverse, l'Autriche (9,4 %) et les Pays-Bas (9,7 %) figurent parmi les bons élèves avec l'Allemagne. La France (25,2 %) dépasse elle aussi la moyenne européenne. Pour combattre le phénomène du chômage, les Etats membres ont présenté en avril 2012 un "plan national pour l'emploi" au Conseil européen, comprenant des propositions de mesures favorisant l’accès à une première expérience de travail, la possibilité de partir en apprentissage, continuer ses études, effectuer un stage... Le taux de chômage dans l'UE : En France, le taux de chômage de l'ensemble de la population active s'élève à 10,5 % en août 2012. En Allemagne il est à 5,5 %. # Source: Toute l'Europe - http://www.touteleurope.eu