Elections européennes 2014 : A vos urnes le 25 mai !

May 24, 2014
Journal

Si les pouvoirs du Parlement européen n’ont cessé de s’étendre au fil des traités européens successifs, force est de constater que le taux de participation à l’élection des eurodéputés a subi une baisse constante depuis la tenue des premières élections européennes au suffrage universel direct en 1979 . Cette corrélation inverse va à contrepied de la démocratisation de l’Europe, à qui l’on reproche pourtant bien souvent d’être trop technocratique et éloignée des citoyens. Les élections européennes qui se tiendront dans les 28 Etats membres entre le 22 et le 25 mai –le 25 mai en France- seront l’occasion d’inverser la tendance. Pour saisir cette opportunité, il est important de bien comprendre l’enjeu de ces élections : pour la première fois, les électeurs européens pourront avoir un impact direct sur la désignation du président de la Commission européenne. En effet, si jusqu’à 2009, la nomination du chef de l’exécutif européen était principalement le fruit de tractations politiques entre les chefs d’Etat et de gouvernement des Etats-membres, le Traité de Lisbonne dispose que désormais, le Conseil européen –qui réunit les 28 chefs d’Etat et de gouvernement- devra « tenir compte des élections européennes » pour proposer au Parlement européen un candidat à la fonction de Président de la Commission. A travers cette nouvelle disposition, l’Union européenne, d’une certaine façon, « se parlamentarise » : la légitimité de l’exécutif européen et de son action reposera sur l’existence d’un groupe parlementaires de même tendance politique représentant la majorité des électeurs ou sur l’existence d’un accord entre différents groupes politiques ayant recueilli le plus de voix. Cette innovation institutionnelle pourrait avoir un impact décisif dans le processus de politisation et de démocratisation de l’Union européenne, puisqu’elle crée un lien, indirect mais bien présent, entre les électeurs et le Président de la Commission européenne. C’est bien une transformation de l’Union européenne qui pourrait être à l’œuvre à travers cette nouvelle disposition, si toutefois le taux de participation aux élections européennes est suffisant pour qu’elle puisse s’accomplir. On ne peut que s’étonner de la faible campagne électorale menée par nos partis politiques à l’approche des élections européennes. Si tous ont désigné leurs têtes de liste, et pour certains, un candidat à la présidence de la Commission , rares sont ceux qui présentent leurs propositions pour faire avancer les grands dossiers européens, qui déterminent en grande partie les politiques nationales touchant directement les électeurs. Néanmoins, cela ne doit pas empêcher les citoyens européens de prendre leur destin en main et de se rendre aux urnes pour faire entendre leur voix. Sans mobilisation, sans participation, l’Union européenne demeurera un processus de « fuite en avant » des élites, détaché des citoyens et en proie aux dérives extrémistes. [[[img src="center" alt="jpg/rtom_jp.jpg" align="" ]] Avec les prochaines élections européennes, il nous est donné l’opportunité, en tant que citoyens, de nous réapproprier l’Europe, et avec elle, notre destin : choisissez qui gouvernera l’Europe ! Chiffres clés : • 380 millions d'électeurs répartis dans les 28 pays de l'UE sont appelés aux urnes du 22 au 25 mai pour élire au total 751 députés européens. Le nombre de députés varie selon le nombre d’habitants par pays. Le Luxembourg ne compte que 6 eurodéputés tandis que l'Allemagne en compte 96. • En France, les électeurs sont appelés à élire 74 eurodéputés, issus de 8 circonscriptions (7 en métropole, 1 pour l’outre-mer). • Les élections européennes y ont lieu à la représentation proportionnelle, suivant la règle de la plus forte moyenne, sans panachage ni vote préférentiel. Les sièges sont répartis entre les listes ayant obtenu au moins 5 % des suffrages exprimés. Ils sont attribués selon l’ordre de présentation sur la liste. Pour plus d’informations : - Site du Parlement européen sur les élections européennes 2014 : http://www.elections2014.eu/fr - Site Vote et vous, De quel parti européen êtes-vous le plus proche ? http://www.vote-et-vous.fr/ - Site du ministère de l’Intérieur, répertoriant les différents candidats par circonscription : http://elections.interieur.gouv.fr/ER2014/ # Olivia Grondin [[[img src="center" alt="jpg/o_grondin.jpg" align="" ]] 1. En 2009, le taux de participation était de 60 %. Pour plus d’informations sur le taux de participation aux différentes élections européennes : http://www.europarl.europa.eu/aboutparliament/fr/000cdcd9d4/%C2%A0Taux-de-participation-(1979-2009).html 2. Article 17 paragraphe 7 du Traité sur l’Union européenne 3. Profils des candidats disponibles sur : http://www.touteleurope.eu/diaporamas/diaporama-les-candidats-a-la-presidence-de-la-commission-europeenne-2014-2019.html#&panel1-1