Chargée de mission chez un opérateur télécom - par Isabelle Othily

Dec 11, 2012
Métiers de talents

[[[img src="left" alt="jpg/1335809.jpg" align="" ]] # Présentez-vous Je suis Isabelle Othily, j’ai 25 ans. Je suis métisse d’un père guyanais et d’une mère Rhône-alpine. Je travaille en ce moment en Guyane Française après avoir bourlingué entre Paris, Lyon, l’Argentine et le Mexique. # Quel est le métier que vous exercez? Je travaille comme chargée de mission au sein de l’opérateur de télécommunications guyanais GUYACOM. GUYACOM est spécialisé dans l’internet à haut débit pour les zones blanches, ces zones isolées, qu’elles soient à l’intérieur de la Guyane ou le long du littoral, et non couvertes par aucun opérateur. # En quoi consiste exactement votre fonction? GUYACOM est une petite PME alors je dirai surtout que mon métier est d’être polyvalente ; de pouvoir passer de la relation client à du montage de dossier pour des demandes de financement, de la réflexion sur le plan de communication de GUYACOM à la réflexion sur les nouveaux projets à lancer # Quelles sont les études nécessaires pour y accéder? Je suis passée par une prépa HEC à Lyon et j’ai ensuite intégré EM LYON, l’école supérieure de commerce de Lyon. # Avez-vous rencontré des difficultés sur le marché de l'emploi du fait de vos origines? Je ne les ai jamais perçu de manière ouverte et frontale. Le plus déroutant pour moi a été de me retrouver dans un amphi de bienvenue pour le début de l’année scolaire à EM LYON et de ne voir que quelques personnes de couleur sur 360 personnes. La « ségrégation » se fait dès la prépa et les grandes écoles. # Quel conseil donnerez-vous aux jeunes domiens qui souhaitent se lancer dans cette filière? Travail et persévérance. Et surtout profiter à fond des opportunités données par les grandes écoles : les échanges, les stages, les associations, les rencontres avec les professionnels….Les grandes écoles nous donnent accès à énormément de possibilités dont on ne se rend pas forcément compte au début mais qu’il ne faut pas négliger.